Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Souterrains : une nouvelle visite en son et lumière

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Citadelle de Namur / A la une / Souterrains : une nouvelle visite en son et lumière
Liens utiles
Actions sur le document

Aucune restauration d’envergure n’avait été menée jusqu’à ce jour dans le réseau des grands souterrains de la citadelle. CIT 061 2

Pourtant, ce dernier réclamait un travail global pour préserver ces vestiges témoins de multiples époques d’occupation de la citadelle (du Moyen-Age au 20e s).

Le réseau de souterrains est le fruit de multiples campagnes de construction, d’agrandissement, de reconstruction et d’aménagement. Il en résulte un ensemble à la fois très complexe mais également très complet. La philosophie générale de restauration est de maintenir l’ensemble dans son état actuel, en tenant compte de toutes ces modifications, sans chercher à retrouver un état d’origine qui gommerait l’histoire des galeries. Les interventions ont porté sur les dégradations ou les inconvénients qui mettaient en péril la préservation des lieux ou qui faisaient porter un risque sur la sécurité des visiteurs.

La nouvelle scénographie modifie radicalement l’expérience de visite. Conçue pour allier la dimension ludique et éducative,  elle vient renforcer, illustrer et rendre plus vivant le commentaire du guide. Elle rend également les vestiges plus lisibles.  En effet, les souterrains ne sont pas simples à décrypter pour un visiteur non averti. De nombreuses sections forment de véritables patchworks historiques. Il faut ajouter à cela la perte de repères spatiaux provoquée par un parcours sous terre.  Cette mise en valeur, par le biais des lumières notamment, permettra au visiteur, touriste ou passionné de notre grande Dame, de redécouvrir ce patrimoine d’importance.

 

Contenus liés
Les souterrains
top