Ancienne commune de Beez

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Administration / Services communaux / Gestion documentaire / Histoire / Ancienne commune de Beez
Actions sur le document

Situé dans la vallée mosane, le village est composé de la rive de la Meuse, des rochers et d’un plateau en altitude, entre 80 et 171m. A proximité des grands axes routiers (E411) et à peine à 4km de Namur, la localité couvre une superficie de 319 ha.

L’origine ancienne de la localité de Beez est attestée par les traces laissées par une villa romaine et un cimetière franc. En 1243, l’église de Sclayn obtint des droits sur l’avouerie de Beez. Entre les 14e et 16e siècles, celle-ci fut unie à celle de Bouge et parfois à celle de Fooz. Au 18e siècle, la seigneurie fut acquise par la dame de Montaigle. Le village de Beez dépendait de la paroisse de Lives jusqu’en 1871.

Si au milieu du 19e siècle, l’extraction du fer est l’activité dominante, elle disparaît à la fin de ce siècle pour céder sa place à deux carrières qui occupent plus de 50 ouvriers. L’industrie se développe largement à Beez où les moulins de Beez sont inaugurés en 1889 et le chantier naval, toujours en activité, en 1906.

La population de Beez n’a cessé de croître depuis la fin du 18e siècle pour pratiquement doubler entre 1910 et 1976. Au 1er janvier 1977, cette petite commune fut rattachée à la ville de Namur comme 23 autres communes.

 

Le fonds de Beez est déposé aux Archives de l'Etat de Namur. La demande de consultation peut se faire néanmoins auprès  de notre service.

Inventaire des archives récupérées avant la fusion

 

top