Recrutement au grade de sous-lieutenant volontaire

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Administration / Services communaux / Personnel / Règlements / Recrutement au grade de sous-lieutenant volontaire
Actions sur le document
Personnel
25/06/1997
18/11/1998
12/02/1999
25/02/1999

Art.1er

Conditions générales d´admission:


- être Belge et être en règle à l´égard des lois sur la milice pour les candidats masculins encore soumis aux obligations militaires;
- être âgé de 21 ans au moins et de 35 ans au plus;
- jouir des droits civils et politiques et être de conduite, de moralité et de vie irréprochables;
- avoir une taille minimum de 1,60 m les pieds nus;
- être porteur d´un des diplômes mentionnés sub. 1 et 2 à l´annexe I de l´AR du 20 juillet 1972;
- souscrire l´engagement d´être domicilié sur le territoire de Namur dans les six mois de la fin du stage; dans le cas où l’agent ne respecterait pas son engagement d’habiter effectivement sur le territoire de Namur, le Collège lui accordera un dernier délai de six mois pour satisfaire à cette condition réglementaire en l’avertissant que le Conseil prononcera sa démission d’office s’il n’obtempère pas dans le délai susdit; en cas de circonstances particulières à apprécier par le Collège (mariage avec une personne possédant une maison hors Namur, héritage, etc...), l’obligation de domicile est transformée en une obligation de disponibilité en termes de kilomètres (25 à 30 maximum) ou de temps nécessaire à la liaison domicile-lieu de travail (30 minutes maximum), l’agent devant en tout état de cause disposer à ses frais du téléphone à son domicile;
- subir un examen médical éliminatoire préalable aux épreuves de recrutement sur base des critères déterminés à l´annexe II de l´AR du 20 juillet 1972 auprès de l´Officiermédecin ou par le médecin désigné par le Conseil communal.

Lors de cet examen médical, le candidat produira à ses frais:

a. un certificat médical d’un ophtalmologue établissant son acuité visuelle pour chaque oeil, sans verres correcteurs, qu’il s’agisse de verres ordinaires ou de verres de contact, ainsi que son sens chromatique; cet examen est effectué au moyen du test d’Ishihara ou, en cas d’échec, au moyen du test dichotomique de Farnsworth.

b. les résultats des analyses spécifiées ci-après:


- résultats d’une analyse de sang ayant pour but de rechercher: hémoglobine, hématocrite, globules rouges, VCM, globules blancs, formule VS, glycémie, créatinine, urée, acide urique, cholestérol, transaminases GO et GP, gamma GT, phosphatases alcalines;
- résultats d’une analyse d’urines ayant pour but de rechercher: albumine, sucre, acétone, sédiment.

c. une radio du thorax et une radio de la colonne lombaire face-profil 3/4 gauche-droit.

d. le résultat d’un électrocardiogramme réalisé à l’effort.

Ces résultats ne pourront être antérieurs à la visite médicale depuis plus de 3 mois.

Art.2

Candidatures:

Les candidats doivent réunir les conditions de recrutement au plus tard à la date fixée pour la clôture du dépôt des candidatures.

Celles-ci sont adressées par recommandé, au service du Personnel, Hôtel de Ville, 5000 Namur, le cachet de la poste faisant foi.

Elles doivent être accompagnées d´une copie certifiée conforme du certificat d´études exigé, du curriculum vitae conforme au modèle ci-annexé et d´un certificat de milice pour les candidats encore soumis aux obligations militaires.

Un certificat de bonnes conduite, vie et moeurs sera fourni préalablement à l´entrée en service.

Art.3

Nature de l´examen:

Les candidats reconnus aptes à la visite médicale seront soumis aux épreuves d´aptitude physique suivante:

a) flexion des bras: 20 points:


- en suspension à la bomme ou à la barre, les mains en pronation (paumes vers l’avant);
- la hauteur de l’engin est telle que les pieds ne touchent pas le sol;
- pour qu’une exécution soit valable, il faut que le menton arrive au-dessus de la barre.

Cotation:

0 4 6 8 10 12 14 16 18 19 20 points)
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 (nombre)

b) équilibre (exercice éliminatoire): 20 points:


- deux essais sont accordés;
- bomme de 7 à 10 cm de large, de 3,50 m de long, située à 2 m de hauteur;
- montée et descente libres; le chronométrage se fait au signal donné, lorsque le candidat est en équilibre sur la bomme; le chrono est arrêté à la fin du parcours, le pied avant à l’extrémité de la bomme;
- en 8’’ maximum;
- 10 points pour la réussite; 10 points pour la technique et l’équilibre.

c) échelle (exercice éliminatoire): 20 points:


- deux essais sont accordés avec un intervalle de 15’;
- le départ se fait au pied de l’échelle, bras le long du corps, le candidat n’ayant aucun contact avec l’échelle; celle-ci n’est pas appuyée, elle est inclinée à 70° et dressée à 20 m;
- à réaliser en 46’’ maximum.

Cotation

 

1’10 46’’ 30’’ (1/2 point/seconde)
0 12 20

 

d) porter sur 50 mètres: 20 points:


- deux essais sont accordés avec un intervalle de 30’;
- l’épreuve consiste à porter un homme de +/- 70 kgs;
- position de départ: station debout, sans contact avec l’homme à porter;
- au signal de départ: prise de secourisme par un bras et une jambe;
- à réaliser en 25’’ maximum.

Cotation:

 

35’’ 25’’ 15’’ (1 point/seconde)
10 20

0

e) saut en longueur: 20 points:


- deux essais sont accordés avec un intervalle de 5’;
- départ: pieds joints derrière la ligne;
- le résultat est donné par la marque la plus proche de la ligne de départ;
- saut de 2 m au minimum.

 

Cotation:

 

1,80 m 2m 2,40m
 
10 20
1pt/2cm 1pt/4cm

0

f) saut en profondeur: 20 points:


- départ de la station debout, sans appui intermédiaire;
- la réception se fait sur un tapis;
- saut de 2 m au minimum;
- 10 points pour le saut; 10 points pour la réception.

g) course d’endurance: 20 points:


- course durant 12’;
- attribution des points suivant la distance parcourue durant ces 12’.

Cotation:

 

2000 2500 3500
0 10 20
1pt/100 m

1pt/50 m

h) franchir un obstacle vertical de 1,80 (mur-bomme): 20 points:


- départ: élan libre;
- prise: mains en pronation;
- franchissement de l’obstacle mais de façon libre.

i) exercice abdominal: 20 points:


- départ: coucher sur le dos, mains à la nuque (coudes au sol), jambes fléchies et pieds fixés;
- exercice: amener le front sur les genoux et retour coucher dorsal (coudes au sol);
- effectuer un maximum de flexions en 30’’.

Cotation:

 

10 15 25
0 10 20
2pts/flex. 1pt/flex.

 

j) natation (exercice éliminatoire): 20 points:


- 50 m en 1’20’’maximum
- départ en sautant;
- nage en brasse, tête hors de l’eau.

Cotation:

 

1’40’’ 1’20’’ 40’’
0 12 20
1pt/2’’ 1pt/4’’

 

Les candidats qui ont satisfait à l´épreuve d´aptitude physique sont soumis aux épreuves de sélection permettant d´apprécier leur maturité, leur présentation et leur manière d´exposer leurs idées personnelles.

 

Ces épreuves consistent en:


- un résumé et commentaire critique d´un texte sur un sujet d´ordre général ou en matière d´incendie;
- une conversation à bâtons rompus sur des sujets de même matière. Conditions de réussite:
- pour réussir l’épreuve d’aptitude physique, les candidats devront obtenir 52 % au moins des points répartis comme suit:
- 60 % des points au moins aux exercices b, c et j éliminatoires;
- 50 % des points au moins à 6 des 7 autres exercices non éliminatoires;
- pas moins de 40 % des points dans un des 7 exercices non éliminatoires.
- pour réussir les épreuves de sélection (écrite et orale) les candidats devront obtenir 50 % au moins des points dans chacune d´elles, chacune comptant pour 200 points;
- pour être lauréat de l’examen, il faut obtenir 60 % des points au moins sur l´ensemble des épreuves.

Art.4

Jury d´examen:

Le jury sera composé du Secrétaire communal, du Secrétaire communal adjoint, de l´Officier-chef de service, d´un Officier et de l´Inspecteur des services d´Incendie du ressort. Pour l´épreuve d´aptitude physique, y seront adjoints le moniteur d´éducation physique ainsi que l´Officier-médecin.

Art.5

Stage et engagement à titre effectif:

Préalablement à la désignation en stage, un nouvel examen médical sera demandé conformément aux dispositions précisées ci-avant, sans préjudice des dispositions relatives à la Médecine du travail.

Durant son stage, le stagiaire doit obtenir le brevet de sous-lieutenant délivré par un centre de formation agréé.

Le stage est organisé conformément aux articles 12, 13, 14, 15 et 28 de l´AR du 20 juillet 1972 modifié les 29 juillet 1992 et 19 mars 1997, ci-après reproduits :

Article 12:
Pour les besoins de sa formation, le stagiaire peut être détaché, pour une durée qui
n´excède pas un mois, dans un autre service d´Incendie d´importance au moins égale.
Dans ce cas, il est placé sous l´autorité de l´Officier-chef de service ou de tout autre
officier désigné par celui-ci; il ne peut prendre une part active aux opérations proprement
dites.
Article 13:
Le stage a une durée d´un an. Il peut être prolongé par le Conseil pour un an au plus, l´Officier-chef du service entendu.
A la fin du stage, l´Officier-chef du service établit un rapport sur l´aptitude au commandement du candidat, sur son esprit d´initiative et sur sa manière de servir; il mentionne également les diplômes et brevets obtenus au cours du stage.
Ce rapport est conforme au modèle fixé à l´annexe III de l´AR du 20.07.72; il est notifié au stagiaire qui en prend connaissance en le datant et le signant.
L´autorité compétente peut décider de prolonger le stage d´un an, l´Officier-chef de service entendu, si le stagiaire n´a pas eu la possibilité durant le stage déjà accompli de suivre la formation afin d´obtenir le brevet de sous-lieutenant.
Article 14:
Le Conseil peut mettre fin au stage à tout moment, sur proposition écrite et motivée de l´Officier-chef de service, si la manière de servir du stagiaire ne donne pas satisfaction.
Cette proposition est notifiée au stagiaire qui en prend connaissance en la datant et la signant.
Article 15:
Le stagiaire dispose d´un délai de dix jours, à partir de la prise de connaissance des rapport et proposition prévus aux articles 13 et 14, pour introduire une réclamation, par écrit, auprès du Conseil communal. Il est, à sa demande, entendu par celui-ci.
Article 28:
Le stagiaire titulaire du brevet de sous-lieutenant délivré par un centre de formation agréé et jugé apte par le conseil communal, est engagé à titre effectif au grade de souslieutenant volontaire.
S´il est jugé inapte, il est licencié.

 

Art.6

Réserve de recrutement:

Il sera constitué une réserve de recrutement valable 3 ans. En cas de circonstances exceptionnelles, elle pourra être prolongée d´un an. Les candidats versés dans la réserve de recrutement seront soumis à nouveau aux épreuves d´aptitude physique s´ils ne sont pas appelés immédiatement en service.

Art.7

Dispositions finales:

Les sous-lieutenants stagiaires en service à la date d´entrée en vigueur de l´AR du 19.03.97 peuvent être nommés à la fin de leur stage même s´ils ne sont pas titulaires du brevet de sous-lieutenant.

Ils doivent cependant obtenir le brevet de sous-lieutenant pour être promus au grade de lieutenant.

L´ancien brevet de candidat officier professionnel est assimilé au brevet de souslieutenant délivré par un centre de formation agréé.

Les anciens brevets A, B et C sont assimilés, pour les membres volontaires, au brevet de sous-lieutenant délivré par un centre de formation agréé. L´assimilation de ces brevets n´ouvre l´accès qu´au grade de sous-lieutenant volontaire.

Les dispositions contenues dans la délibération du 24 mars 1993 sont abrogées.

 

Catégorisation
Personnel » Service Incendie
Settings
Si activé, une table de matière sera affichée en haut de la page.
Contenus

Il n'y a aucun élément dans ce dossier pour l'instant.

top