Navigation

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Zéro pesticide

Des cimetières " 0 Phyto" à Namur

Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Territoire / Environnement / Jardiner autrement / Zéro pesticide
Actions sur le document

Le zéro pesticide, c'est possible : bannir de nos jardins les produits phytopharmaceutiques ( pesticides, herbicides, fongicides,..) est essentiel pour la santé humaine et le développement de la biodiversité.

Depuis 2014, le service Nature et Espaces verts amorce une transition vers le « 0 phyto » (plus d’herbicides) afin de répondre au prescrit réglementaire qui impose l’interdiction des produits phyto-sanitaires dans les espaces publics au 30 juin 2019. En 2016, l’herbicide à base de glyphosate a été banni des pulvérisations pour protéger la santé des citoyens et du personnel chargé de l’épandage.

LE DÉSHERBAGE ALTERNATIF

Mécanique, thermique ou manuel, le désherbage des allées et entre-tombes se réalise sans produits herbicides. Les plantes à racines pivotantes, à large rosette ou d’une hauteur supérieure à 5 cm, sont enlevées manuellement à la rasette. Un porte-outils à moteur équipé d’un système de rasette arrache la végétation spontanée, il met en surface les racines des plantes, ce qui provoque leur dessèchement. Les allées sont nivelées et les déchets végétaux ramassés. Les allées plus larges sont désherbées par un tracteur équipé d’une herse qui déracine également la végétation spontanée.  Les allées sont nivelées et les déchets végétaux ramassés. Le désherbage thermique s’effectue avec un appareil à flamme direct alimenté par une bonbonne de gaz.  Au contact de la chaleur, les tissus végétaux éclatent et dépérissent rapidement. Pour être efficace, la plante ne doit pas être brûlée mais juste chauffée.  Il n’est pas nécessaire d’insister avec la flamme pour la carboniser. Cela peut sembler paradoxal : plus on chauffe, moins on est efficace ! En effet, si la plante est brûlée, les parties restées intactes cicatrisent et repartiront de plus belle. Avec un coup de chaud, les tissus de la plante sont endommagés, ce qui l’affaiblit.

LES CIMETIÈRES VÉGÉTALISÉS

Daussoulx, Erpent, Gelbressée, La Plante, Lives-sur-Meuse, Marche-les-Dames, Wartet, Wépion, Wierde (la liste sera encore plus longue dans quelques années) sont les 9 cimetières dont les allées et entre-tombes sont enherbés. Chaque mois, de mai à octobre, le service Nature et Espaces verts intervient pour la tonte des allées et l’entretien des entre-tombes.

PLACEMENT DES TAPIS DE SEDUM

Début octobre, les derniers aménagements dans les cimetières végétalisés ont été réalisés : près de 400 m² de tapis de Sedum ont été installés dans les espaces entre-tombes. Livrés en rouleaux prêts à poser, ceux-ci doivent être rapidement déroulés pour ne pas être endommagés.  Le placement doit s’effectuer endéans les 24 heures après leur livraison. Les tapis de Sedum offrent un recouvrement végétal immédiat et renforcent l’esthétique du lieu propice au recueillement.

LE NETTOYAGE DES TOMBES

Pour ne pas endommager le tapis végétal des cimetières enherbés, il est interdit d’utiliser tout produit à effet herbicide, eau de Javel, …

top