Amandes, amendes : le 3 décembre, permettons à tous et toutes de circuler en sécurité

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualité / Amandes, amendes : le 3 décembre, permettons à tous et toutes de circuler en sécurité
Actions sur le document

Toutes et tous responsables de la sécurité routière ! 

Optons pour des arrêts de bus sécurisés

N’entravons plus les déplacements des personnes à mobilité réduite

Depuis ce 22 novembre, la Ville de Namur réalise une campagne de sensibilisation afin de tendre au respect des arrêts de bus et du stationnement pour les personnes à mobilité réduite, en collaboration avec la Police et le TEC. 

L’objectif est de prévenir les citoyens et citoyennes que la Ville est attentive au respect des arrêts de bus et du stationnement PMR et qu’elle opérationnalisera cette démarche le vendredi 03 décembre, journée internationale des personnes handicapées, par la distribution d’amandes salées, avant une période de répression et de distribution d’amendes moins agréables… A cette occasion, le comédien, différents services communaux, la Police et le TEC seront présents sur le terrain pour distribuer les amandes aux automobilistes mal stationnés afin d’attirer l’attention de manière ludique sur ce qu’implique leur comportement.

Cette campagne vise à changer des attitudes contraires à la sécurité et donc à diminuer le risque d’accident. Elle permet au transport public de fonctionner normalement en déposant les voyageurs et voyageuses aux endroits appropriés, sur des quais aménagés. Cette campagne, c’est aussi veiller à ne pas occuper les places réservées aux personnes porteuses de handicap : des places qui leurs sont dédiées et beaucoup trop souvent occupées par d’autres. Le message se veut positif, en insistant l’utilité, les bénéfices et les avantages pour tous et toutes, tant pour l’accessibilité des PMR que pour le TEC et ses bénéficiaires. En effet, l’objectif est également d’obtenir un meilleur respect des horaires, un débarquement plus sécuritaire des usagers et usagères, etc.

Des opérations de prévention récurrentes seront prévues aux abords des écoles après chaque période de vacances scolaires (septembre, novembre, janvier, février-mars, avril-mai).

Jean Lemoine, Shérif distributeur d'amandes salées :

top