Avertissement

Retrouvez les dernières informations sur la page coronavirus

« Gardons le contact ! » : la Ville prend des nouvelles des personnes seules

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualité / « Gardons le contact ! » : la Ville prend des nouvelles des personnes seules
Actions sur le document

En cette période d’épidémie, les mesures de confinement, bien qu’indispensables, risquent d’augmenter l’isolement des personnes dont l’entourage est peu présent ou inexistant. Pour maintenir le lien, la Ville de Namur met en place un dispositif d’appels téléphoniques.

Le projet Gardons le contact ! vise à faire en sorte que confinement ne rime pas avec isolement. L’objectif premier est de maintenir le lien. Si des besoins sociaux sont décelés, la Ville active les partenaires du réseau et ses propres ressources pour tenter d’y apporter les réponses adéquates.

Sachant que l’âge augmente le risque d’isolement, quelque 16 700 namurois et namuroises de 65 ans et plus recevront, cette semaine, un courrier les invitant à s’inscrire à ce programme.

En pratique

Toute personne qui est seule ou se sent seule peut s’inscrire au projet Gardons le contact ! afin d’être contactée par un membre du personnel communal ou par une personne volontaire sélectionnée et encadrée par la commune :

Par téléphone au 081 24 72 54 (du lundi au vendredi de 14h à 17h)

Par e-mail à c29saWRhcml0ZUB2aWxsZS5uYW11ci5iZQ==

A l’issue du premier échange, la personne appelée et celle qui appelle conviennent ensemble du rythme de leurs rendez-vous téléphoniques.

Il est aussi possible de transmettre les coordonnées d’une personne à qui un appel ferait chaud au cœur. Son accord sera vérifié lors du premier appel.

Le projet est porté par le service de Cohésion sociale de la Ville de Namur, avec l’appui du CPAS et des autres services de la Ville. Cette initiative se veut complémentaire aux multiples actions similaires portées par des associations ou des citoyens.

 

 

Voir aussi

Les dernières infos de la Ville de Namur concernant le coronavirus COVID-19

top