Procédure de reconnaissance des dernières intempéries comme calamités naturelles publiques

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Actualité / Procédure de reconnaissance des dernières intempéries comme calamités naturelles publiques
Actions sur le document

Suite aux inondations qui ont touché la Belgique ces derniers jours et notamment la région namuroise, la Ville de Namur doit réaliser dans les meilleurs délais un inventaire des impacts des inondations sur son territoire.
Cet inventaire permettra à la Ville de Namur d’introduire auprès du Gouvernement wallon une demande de reconnaissance de ces événements comme calamités naturelles publiques.
Cette reconnaissance ouvrira alors, dans un troisième temps, la possibilité pour les citoyens d’introduire une demande d’indemnisation auprès du Service Régional des Calamités.

La Ville de Namur invite dès lors les citoyens impactés par les dernières intempéries à lui communiquer dans les meilleurs délais toute information permettant de déterminer :

  • la nature des dégâts matériels subis, en précisant dans quelle catégorie rentrent ces dégâts :

□ Catégorie 1 : habitations inondées au niveau des caves seulement
□ Catégorie 2 : habitations sinistrées au niveau du rez-de-chaussée avec perte du mobilier
□ Catégorie 3 : habitations devenues inhabitables

  • leur localisation sur le territoire communal
  • l’estimation du nombre de citoyens impactés

Des photographies peuvent également être ajoutées pour illustrer les dégâts subis.

Ces informations peuvent être communiquées au Service Domaine Public et Sécurité :
-    Par courrier électronique : ZHBzQHZpbGxlLm5hbXVyLmJl
-    Par voie postale : Ville de Namur / DPS, Hôtel de Ville, 5000 Namur

RAPPELS :
1.    Ce recensement initié par la Ville de Namur vise à permettre la reconnaissance du statut de calamité naturelle par le gouvernement wallon. Cela ne remplace en rien les contacts à prendre par les personnes sinistrées avec leur compagnie d’assurance.
2.    Il est d’ailleurs utile de rappeler l’importance de conserver tout moyen de preuve permettant d’établir les dégâts matériels subis. Ces éléments devront être fournis lors de l’introduction de la demande d’aide à la réparation auprès du Service Régional des Calamités. Pour plus d’informations quant à cette demande, il est possible de consulter le site internet du service public de Wallonie : https://www.wallonie.be/fr/demarches/sinformer-sur-laide-la-reparation-relative-aux-dommages-aux-biens-prives

 

top