Avertissement

Retrouvez les dernières informations sur la page coronavirus

Exposition de travaux du collectif photographique Aspëkt

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Agenda / Exposition de travaux du collectif photographique Aspëkt
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Tout au long de l’été, le rez du tambour du Delta accueille quatre projets artistiques proposés respectivement par l’Emap, l’atelier de sculpture de l’académie des Beaux-Arts de Namur, Marie Langlois et Olivier Calicis et enfin Aspëkt. Avec cette initiative, le Delta souhaite répondre à la récente crise sanitaire en témoignant de son soutien aux artistes et aux écoles d’art durement éprouvé.es pendant cette période et en épousant le salutaire mouvement de dé-confinement en offrant à la création actuelle une vitrine dans l’espace public. 

Une exposition gratuite, visible uniquement de l’extérieur

Aspëkt présente «fenëtre»
Une série de micro-expositions indépendantes, éphémères et itinérantes qui prennent place derrière les vitres de lieux complices. 

Que ce soit à travers «mürmür» ou ici à travers «fenëtre», le collectif Aspëkt n’a de cesse de remonter le courant dans la manière de confronter le travail photographique et plastique de ses membres et de leurs invités au regard du public, tout en questionnant la place qu’occupe l’image dans la société d’aujourd’hui ou encore la notion d’espace public.

«Fenëtre» prend la forme de micro-expositions indépendantes, éphémères et itinérantes qui s’installent derrière les vitres de lieux complices tout d’un coup habitées d’images face aux quelles les passants sont libres de lever le pied et de potentiellement faire des rencontres. Les images affichées sous leurs yeux servant alors de prétexte pour entrer dans des échanges fortuits devant «fenëtre» comme jadis devant le pas de la porte.
L’acte se veut artistique, poétique et innévitablement politique de par le simple fait d’agir dans l’espace public ou de se tourner vers lui. Le collectif Aspëkt se pose en effet en observateur de la marchandisation à outrance du paysage urbain et revendique sa liberté de jouir lui aussi des «communs» comme d’un laboratoire du sensible et de l’imaginaire…

Exposition de travaux du collectif photographique Aspëkt

top