Musée archéologique

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Annuaire / Musée archéologique
Actions sur le document
Néant
Horaire
Mardi
10:00
17:00
Mercredi
10:00
17:00
Jeudi
10:00
17:00
Vendredi
10:00
17:00
Samedi
10:40
17:00
Dimanche
10:40
17:00

Le Musée archéologique de Namur est l'un des plus anciens musées de Belgique et l'un des plus importants de la Fédération Wallonie-Bruxelles  en matière d'archéologie. Il jouit  d'une renommée importante en Europe, en raison notamment de ses collections de la fin de l'Antiquité romaine et de l'époque mérovingienne. Créé par la Société archéologique de Namur en 1849, il s'est installé dans la Halle al'Chair, en 1855, il y a près de 160 ans ! 

Malgré son cachet, et les souvenirs qui s'y attachent, la Halle al'Chair ne se prête plus guère aujourd'hui  au fonctionnement d'un musée moderne. Ses collections sont exposées et entreposées dans des locaux certes prestigieux, mais peu fonctionnels et peu spacieux. D'ici l'été 2018, le Musée archéologique sera transféré sur le site entièrement rénové de l'ancienne Ecole des Bateliers, rue Saintraint, à côté de l'autre musée communal, le Musée des Arts décoratifs (Hôtel de Groesbeeck- de Croix), avec lequel il partagera un accueil commun dans la chapelle des Bateliers. L'ensemble formera un nouvel atout majeur pour Namur, notamment touristique et économique.

Un peu d'histoire....

La Société archéologique de Namur a été fondée le 28 décembre 1845 par un groupe d'érudits et de notables namurois soucieux d'étudier et de préserver le patrimoine régional dont ils craignaient la disparition rapide : à leur tête, l'archiviste et historien Jules Borgnet jouera un rôle fondamental.

Leurs objectifs postulaient aussi la création d'un musée. En 1849, ils obtinrent à cet effet des salles du Palais de Justice qui s'avérèrent rapidement trop exiguës et inadaptées.

Le 24 novembre 1853, la Ville de Namur cédait à la Société deux niveaux de l'ancienne boucherie communale, la Halle al'Chair, pour y installer le musée. Le bail prit effectivement cours le 1er juin 1855. On peut fixer à cette date l'acte de naissance officiel du Musée archéologique de Namur, lequel sera ouvert au public en 1856.

Très rapidement, grâce à l'accroissement des collections et à leur agencement intelligent et novateur pour l'époque, le Musée de Namur va devenir une référence européenne. Dès 1861, Alexandre Bertrand, premier directeur du Musée des Antiquités nationales à Saint-Germain-en-Laye (France) écrivait : le Musée de Namur est un modèle et un exemple à suivre aussi bien en France qu'en Belgique...

Cette réputation ne se démentira pas. En 1939, François-Louis Ganshof, professeur à l'Université de Gand, dans un article sur les musées archéologiques de Belgique, écrivait encore : le Musée de Namur... mérite une mention toute particulière... ses richesses... en font un dépôt comparable à ceux de Cologne, de Francfort, de Mayence ou de Saint-Germain-en-Laye.

Volontairement, les responsables du Musée archéologique ont circonscrit leur champ d'activité et de prospection au territoire de la province de Namur. Ils ont voulu en faire un musée d'enseignement  où chaque Namurois pouvait glaner des éléments de l'histoire la plus ancienne de son village. Son existence a permis la conservation et l'étude d'un patrimoine qui, sans lui, aurait probablement été dispersé ou détruit, alors qu'il reste aujourd'hui à la disposition du public.

Musée archéologique

top