Avertissement

Retrouvez les dernières informations sur la page coronavirus

Covid-19 // Mobilité au centre-ville de Namur : place aux piéton·ne·s !

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Coronavirus - COVID-19 / A la une / Covid-19 // Mobilité au centre-ville de Namur : place aux piéton·ne·s !
Actions sur le document

Vendredi 15 mai  - Mise à jour Vendredi 24 juin

La Ville de Namur a adapté la mobilité dans le centre-ville de Namur pour accompagner le déconfinement progressif lié à la crise du Coronavirus. 

Depuis le 18 mai dernier, le centre-ville de Namur est instauré temporairement en « zone partagée ».

Les mesures de distanciation physique ont, en effet, un impact sur les comportements de mobilité : le besoin d'espace public pour les piétons augmente (accès aux commerces, lieux de travail, école…) alors que la fréquentation des transports publics diminue au profit de la voiture individuelle.

Basée sur la réglementation spécifique à la « zone de rencontre », cette zone partagée offre l’avantage de maintenir la circulation automobile, limitée à 20 km/h, tout en accordant plus d’espace aux piétonnes et piétons qui sont désormais autorisés à circuler librement sur toute la largeur de la chaussée.

Les règles à respecter

  • Les piéton·ne·s peuvent circuler librement sur toute la largeur de la voie publique.
    Ces derniers doivent néanmoins rester vigilants aux véhicules et ne peuvent entraver délibérément leur circulation.
  • Les cyclistes bénéficient également d’une plus grande quiétude liée à l’instauration d’une vitesse maximale de 20km/h.
    Les cyclistes sont considérés comme des conducteurs et conductrices et doivent se conformer aux mêmes règles: respecter la vitesse maximale de 20km/h, rouler en tenant la droite et ne pas mettre en danger ni gêner les piétons et piétonnes (au besoin, ils doivent d’ailleurs s’arrêter). Les cyclistes restent toujours autorisés à emprunter un sens unique à contresens (S.U.L) lorsqu’un panneau les y autorise. Il en va de même pour les trottinettes et autres modes de déplacement alternatif qui circulent à une vitesse supérieure à celle du pas (6km/h).
  • Les véhicules restent autorisés à circuler moyennant une vitesse maximale de 20 km/h. Les bus circulent selon les horaires et arrêts habituels.
    Les conducteurs et conductrices doivent s’arrêter afin de ne pas mettre en danger ni gêner les piéton·ne·s et autres usager·e·s.
  • Le stationnement est maintenu dans les emplacements délimités selon les modalités en vigueur (tarif, durée limitée). Le fonctionnement des zones de livraison reste en vigueur.
    Le stationnement reste gratuit, les samedis uniquement, jusqu’au 31/08/2020. Il est donc régi par horodateurs du lundi au vendredi, de 9h à 17h. La durée limitée à 3h en zone bleue reste d'application.

Concrètement, cette zone correspond au périmètre de l’actuelle « zone 30 » déjà en vigueur depuis près de 10 ans, exception faites des voiries formant l’axe Rogier/Brabant (rues Rogier, du 1er Lanciers, Jean-Baptiste Brabant) ainsi que de la rue Général qui restent limitées au 30 km/h actuel.

La mise en place de cette zone partagée répond aux besoins liés à la crise du coronavirus. L’idée n’est pas de créer un espace au sein duquel les jeux et les regroupements de personnes peuvent s’exprimer en toute liberté. En tout état de cause, il convient donc de respecter les consignes liées aux usages consentis de l’espace public, au regroupement de personnes, à la distanciation physique, au port du masques, etc. qui sont émises par :

Comme annoncé au lancement, il était prévu que la matérialisation de la zone partagée fasse l’objet d’amélioration continue et d’un monitoring constant par un comité technique. C’est ainsi que :

  • Du mobilier urbain a été installé pour casser la linéarité des chaussées.
  • Les traversées piétonnes ont été effacées pour permettre aux piétons d’utiliser toute la largeur de la voie publique et donc de traverser où ils le souhaitent.
  • Des casse-vitesse et des panneaux réglementaires doublés de panneaux d’informations jaune fluo ont été placés à chaque entrée de la zone.
  • Des silhouettes de personnages ont fait leur apparition dans le but d’attirer l’attention des automobilistes.

Tous ces aménagements visent à matérialiser le code de la route en vigueur pour la zone partagée et à faciliter le respect des 20km/h autorisés.

Consulter la carte liée à cette mesure.

 

top