Information

Retrouvez sur cette page toutes les informations utiles concernant le coronavirus

COVID-19 : Mobilisation du secteur social (17/03)

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Coronavirus - COVID-19 / Actualités / COVID-19 : Mobilisation du secteur social (17/03)
Actions sur le document

Mardi 17/03/20 - Mise à jour jeudi 19/03

Coronavirus (COVID-19) : Mobilisation des acteurs du Social à Namur

Depuis ce lundi, la Ville de Namur, le CPAS de Namur, le Relais social urbain namurois ainsi que l’ensemble des acteurs namurois du social se mobilisent pour faire face aux défis sociaux dus à la propagation du COVID-19.

Vous trouverez ci-dessous un inventaire des adaptations des services, valable depuis de ce mardi 17 mars et sous réserve des évolutions de la situation.

Publics fragilisés

De nouvelles dispositions sont prises vis-à-vis des plus fragiles de notre population, à savoir les SDF. Impossible effectivement de les confiner chez eux, dès lors qu’ils n’ont pas de domicile.

Depuis ce jeudi 19/03, un nouveau centre d’hébergement des sans-abri est créé dans le hall sportif de Basse-Enhaive, en remplacement de l'actuel abri de nuit derrière la gare et de l'abri de nuit supplétif de Jambes qui fermeront tous les deux jeudi matin. Ce nouveau centre a une capacité égale aux deux abris de nuits (63 lits), et l'espace suffisant pour respecter les mesures de distance sociale. Douches et sanitaires seront accessibles en permanence aux hébergés. Des repas froids à emporter y seront délivrés gratuitement le matin et le soir.

Pour les douches et lessives, Li P'tite Buweye leur restera accessible 2 jours par semaine (lundi et vendredi) et l'Espace Dignité leur propose des douches les mardis et jeudis.

Les équipes mobiles de rue vont à la rencontre des personnes en rue, dans le but de les informer sur l’ensemble des services à leur disposition et sur les règles d’hygiène. Elles participent aussi à l’encadrement des repas.

Le Dispositif d’Urgence sociale reste joignable 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 au 0800 124 20.

D’autres services sont toujours disponibles et offerts par les organisations partenaires, tels que le Relais Santé ou les douches pour les personnes sans abri. Ils sont répertoriés sur la carte « Namur en rue Covid 19 » mise à jour le plus souvent possible et téléchargeable ci-dessous.

Télécharger la brochure Namur en rue - COVID-19

Personnes âgées et isolées

Toutes les activités collectives pour les séniors sont bien entendu annulées. Le service « aînés » de la Ville travaille à la mise en place d’appels téléphoniques de courtoisie aux personnes âgées ou isolées.

Le service de repas à domicile du CPAS peut être sollicité en cas de besoin. Celui-ci est maintenu avec des mesures d’hygiène au niveau de la production et de la livraison, telles que l’utilisation de sacs. La production de repas peut être augmentée : toute demande de repas peut être adressée au service

par mail (repas.domicile@cpasnamur)

par téléphone au 081 337 414.

Maisons de quartier

Dans les quartiers à haute densité de population, où sont implantées les Maisons de quartier, toutes les activités collectives sont suspendues. Les travailleurs sont disponibles prioritairement par téléphone.

Autres services de la Cohésion sociale

Toutes les activités collectives du service de Cohésion sociale de la Ville sont supprimées. Les services individuels habituels (violences intrafamiliales, médiation, handicontact, Ecout’Pouce, etc.) sont assurés prioritairement par téléphone et par e-mail. L’accueil du service reste ouvert par téléphone et par mail :

081 24 63 93

Y29oZXNpb24uc29jaWFsZUB2aWxsZS5uYW11ci5iZQ==

Accueil du CPAS

L’accueil central du site de Jambes est ouvert uniquement pour y déposer des documents. Les demandes sont traitées prioritairement par téléphone ou par mail. La téléphonie est renforcée afin de pouvoir répondre au mieux à tous les appels.

081 33 70 11

aW5mb0BjcGFzbmFtdXIuYmU=

www.cpasnamur.eu

Aide individuelle et revenu d’intégration sociale

Tous les rendez-vous du service « aide individuelle » ont été annulés. Cependant, les droits fondamentaux sont garantis ainsi que les paiements du revenu d’intégration et des aides sociales (telles qu’une carte santé). Toutes les demandes sont soumises à évaluation afin d’en déterminer le degré d’urgence, les demandes non-urgentes seront postposées. Une nouvelle demande peut être adressée par mail ou téléphone, étant donné qu’il n’y a plus de permanence.

Services spécifiques

De manière générale, les services travaillent exclusivement ou prioritairement par téléphone ou e-mail. Les services suivants sont assurés :

  • le règlement collectif de dettes (service Médiation de dette)
  • les coupures et menaces de coupure d’énergies (cellule Energie)
  • le service Synergie Emploi
  • le service Logement du CPAS
  • le service Accompagnement 

Conformément aux directives fédérales, le Service d’Insertion Sociale (SIS) et la Cellule Alphabétisation Français Langue Etrangère (Alpha/FLE) sont fermés.

L’entreprise de formation par le travail « L’Outil »

Seuls les formateurs de l’EFT sont autorisés à poursuivre le travail afin d’avancer dans les chantiers en cours.

L’hébergement

La maison d’accueil « Les Trieux » et la « Pension de Famille » restent ouvertes mais les visites y sont interdites. Seuls les enfants des personnes hébergées et les membres du corps médical et social sont autorisé à entrer.

Les maisons de repos du CPAS

Depuis le 10 mars 2020, les maisons de repos sont fermées afin de protéger les résidentes et résidents, public à risque, de la contamination par le COVID-19. Les mesures comprennent l’interdiction de visite et de retour momentané en famille. Le personnel renforce ses protocoles avec une prise de la température, notamment avant chaque entrée en fonction et en appliquant la procédure d’hygiène pour les mains. Tout cas suspect est directement signalé et des mesures de confinement à domicile sont appliquées.

Rompre l’isolement des résidentes et résidents

Les familles pourront prendre contact avec leurs parents via vidéoconférence. Chaque maison de repos est en train de s’organiser pour rendre cela possible et communique vers les familles pour leur indiquer les modalités pratiques. Un appel est également lancé aux enfants : ils peuvent envoyer par courrier aux différentes maisons de repos du CPAS un dessin ou une lettre aux résidents. Ces courriers seront distribués après une mise en quarantaine. Si les coordonnées de l’enfant sont précisées dans l’envoi, les résidents pourront répondre en retour.

+ d’info sur www.cpasnamur.eu

Résidences-services

Les règles en application dans les résidences-services du CPAS attenantes aux maisons de repos permettent deux cas de figure : soit les résidents et résidentes peuvent sortir et recevoir des personnes, mais ils ne peuvent plus être en contact avec la maison de repos, soit ils n’ont plus de contacts avec l’extérieur et continuent à accéder à la maison de repos.

Une réorganisation complète pour renforcer la solidarité

De manière générale, tout le personnel des services fermés ou ayant réduit leurs activités est ou peut être mobilisé sur les missions prioritaires de la Ville et du CPAS.

La Ville a créé un adresse e-mail spécifique pour que toutes les questions ou demandes de soutien social, pour soi-même ou pour autrui (un ami, un voisin,…) soient centralisées et que les services puissent ensuite, sereinement et efficacement, traiter les demandes et y apporter le meilleur suivi. 

c29saWRhcml0ZUB2aWxsZS5uYW11ci5iZQ==

Dans ces moments particuliers, les personnes les plus fragiles de notre société sont particulièrement menacées. Si la crise met la solidarité à l’épreuve, elle est aussi l’occasion de la renforcer.

 

Voir aussi

Les dernières infos de la Ville de Namur concernant le coronavirus COVID-19

top