Plan Logement

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Grands dossiers / Plan Logement
Table des matières
Actions sur le document
Plan Logement

Novembre 2019

Toits de NamurLe Plan Logement

Namur a inscrit dans son programme stratégique transversal un objectif ambitieux : offrir à sa population des logements accessibles et de qualité. Le plan logement voté lors du Conseil communal du 12 novembre 2019 déploie cet objectif dans le temps, autour de 5 axes de travail. Il fédère les acteurs institutionnels et sociaux autour d’une démarche innovante et créative pour offrir à chacun et chacune l’opportunité de trouver un logement de qualité adapté à sa situation et, à terme, augmenter l’offre actuelle de 250 logements publics supplémentaires.

Quelques chiffres sur la situation actuelle

Actuellement, le logement public représente 6,6% du logement namurois, ce qui correspond à 4549 unités de logements, dont 3461 sont des logements dits « sociaux » (dont le montant du loyer est maîtrisé). Or, c’est encore insuffisant pour rencontrer la demande. L’accès à la propriété est lui aussi plus difficile. Le prix des maisons est en moyenne de 216 000 € aujourd’hui, contre 84 000 € il y a une vingtaine d’années. Par contre, la situation socio-économique des citoyennes et citoyens est plus difficile : en dix ans, le nombre de personnes, et particulièrement de jeunes, qui émargent au CPAS, a explosé (+80%).

Les enjeux

Le territoire communal doit faire face à de multiples enjeux liés au logement :

  • Créer de nouveaux logements et capter les logements inoccupés afin de pouvoir offrir un logement pour tous
  • Rester attractif tout en veillant à pouvoir maîtriser les coûts d’acquisition et de location d’habitation sous peine de créer un déséquilibre démographique et financier
  • Lutter contre les inégalités sociales au travers du logement notamment en mettant tout en œuvre pour mettre fin au sansabrisme
  • Offrir des solutions d’hébergement adaptées pour tous les publics, notamment les seniors, dont les besoins seront croissants dans les décennies à venir
  • Rester créatif afin de proposer de nouvelles formes de logement et de nouvelles manières d’habiter pour rencontrer les besoins de chacun et chacune et les choix individuels.

Le public concerné

Toits de NamurCe plan logement articule toutes les actions qui seront menées à Namur, au bénéfice de l’ensemble des citoyens et citoyennes. Il vise à apporter des réponses concrètes à certains publics spécifiques :

  • Les familles
  • Les ainés et aînées
  • Les jeunes travailleuses et travailleurs
  • Les personnes en situation de handicap
  • Les personnes seules
  • Les personnes sans-abri
  • Les personnes à faibles et moyens revenus (allocataires CPAS, au chômage, etc.)
  • Les personnes en situation d’urgence (Ex : après un incendie)

5 axes de travail

Cette politique s’articulera donc autour de 5 axes majeurs interdépendants.

Axe 1 : Être une Ville qui cherche à offrir des logements plus accessibles financièrement

  • Lutter contre les logements inoccupés
    • Développer les conventions d’occupation précaire pour le logement, au même titre que les occupations artistiques ou commerciales déjà existantes à Namur
    • Mettre en œuvre des prises en gestion volontaire : un propriétaire confie son bien à la Ville qui le rénove et le loue. La Ville investit et reçoit les loyers, au moins jusqu’à ce que les frais soient amortis. Le propriétaire récupère son bien moyennant la prise en charge des frais.
    • Établir un plan de logement concertés pour répondre mieux aux besoins (personnes seules, familles nombreuses).
  • Créer des nouveaux logements
  • Faciliter l’accès au logement pour tous, y compris pour les personnes à faibles revenus

Toits de NamurAxe 2 : Vers la fin du sans-abrisme

  • Dresser un état des lieux du logement à Namur
  • Développer des solutions pour les personnes qui vivent dans la rue, et notamment via le Housing First : avant tout, leur donner un toit.
  • Faire de la prévention, en amont
  • Refaire de l’abri de nuit une solution d’urgence, notamment en développant d’autres solutions structurelles adaptées

Axe 3 : Promouvoir la qualité des logements

  • Améliorer l’accès au logement en centre-ville pour les familles
  • Lutter contre l’insalubrité, et accompagner les habitants et habitantes en leur proposant des solutions concrètes

Axe 4 : Favoriser les solutions innovantes pour répondre à l’évolution des besoins et aux nouveaux modes d’habiter

  • Favoriser les nouveaux types d’habitats (habitat léger, Community Land Trust », tiny house…) et manières d’habiter comme les colocations, résidences service, logements collectifs, etc.
  • Développer des logements adaptés à la situation de la personne : abri de nuit, aire d’accueil des gens du voyage, pension de famille…

Axe 5 : Adopter une approche transversale et pluridisciplinaire

  • Améliorer le service rendu aux citoyens et citoyennes namurois
  • Créer la Maison du Logement, un lieu unique d’information et d’orientation pour toutes les demandes liées au logement public ou assimilé

Les principaux acteurs du Plan Logement

Les acteurs institutionnels

Les sociétés de logements publics, qui proposent des logements  destinés aux ménages ayant de bas ou moyens revenus

L'agence immobilière sociale GLN

Le Fonds Wallon du Logement

 

+ d'infos

Télécharger le Plan Logement dans son intégralité

Consulter la présentation faite lors du Conseil communal du 12 novembre 2019

 

top