Avertissement

Retrouvez les dernières informations sur la page coronavirus

Tourisme - Escapades en terres namuroises

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Grands dossiers / Tourisme - Escapades en terres namuroises
Actions sur le document
Illustration de l'actualité - cliquer pour agrandir

Juillet 2020

Bien sûr, vous connaissez Namur, sa citadelle, son confluent, ses musées et ses ruelles… La ville a de quoi charmer les touristes. Mais, au-delà de son centre historique, le territoire namurois a bien des atouts à offrir. La ville est entourée de petits villages riches et variés qui valent assurément le détour et proposent une multitude de balades sportives, récréatives ou touristiques. Vous restez en Belgique cet été ? Et si vous en profitiez de vos vacances pour (re)découvrir les coins et jardins moins connus des 26 entités namuroises, vous promener le long des berges de la Meuse et de la Sambre et arpenter joyeusement les chemins du RAVel ?

Les villages de bord de Meuse

Découvrez les vues imprenables de notre cité en sillonnant ses rivages. Le halage offre d’excellentes promenades.

Wépion

Mondialement connu pour ses fraises, le village de Wépion possède aussi des chemins de halage qui méritent le détour. Son bord de Meuse propose de magnifiques points de vue sur le rocher Néviau, l’île de Dave et la richesse architecturale des villas mosanes du 19e siècle. En face des rochers, à quelques mètres des bateaux de promenade et en face des célèbres aubettes de fraises, une de ces villas aux couleurs vanille-framboise inspire la tradition, vous invitant à la dégustation et au rafraichissement. Les gourmands et gourmandes ne manqueront pas de s’y arrêter savourer une délicieuse glace artisanale.

À voir également : Les vestiges de l’Abbaye des Carmes, le fort de Saint-Héribert, le parc du centenaire, le château de Furfooz, le musée de la fraise, la noue de Tailfer,, le domaine boisé de la Marlagne et ses itinéraires forestiers qui rejoignent le fleuve en longeant étangs, vieilles fermes et moulin à eau, …

Sur la chaussée de Dinant, un diner typiquement US vous plonge dans la nostalgie des années 50.

La Plante

À quelques pas du centre, en longeant le fleuve pour rejoindre Namur, l’ancien hameau de la Plante se dévoile. Depuis les berges, l’île Vas-t-y-frotte offre un joli panorama tandis que le parc de la Plante vous invite à la flânerie. L'endroit est à voir pour la beauté de ses arbres centenaires et son calme ressourçant, tandis que les enfants pourront se défouler dans l’aire de jeux communale. Non loin de là, prenez une pause gourmande dans un décor bucolique. Jusqu’au 30 août, une charmante guinguette rétro vous accueille le long du fleuve.

Les jours de pluie profitez d’une visite de la brasserie de la Houppe ou d’un partie d’escape room en famille.

 Admirer la vue sur l’écluse et son échelle à poisson avec l’île en arrière-plan. La vue sur le pont de Jambes et la Citadelle promet également de jolies photos.

Beez

Le village de Beez possède un riche passé industriel. De son activité, il a conservé ses majestueux moulins qui se dressent sur son rivage. Aujourd’hui le site est reconverti en espace muséal présentant la discipline sportive du canot au 19e siècle. Profitez de votre passage au port de plaisance pour vous initier en famille à la voile ou au kayak. Les amateurs et amatrices de spéléologie saisiront l’occasion de visiter la carrière de calcaire souterraine.

 Le port de plaisance présente un magnifique panorama au pied des rochers d’escalade.

Marches-les-Dames

Marche-les-Dames est une paisible bourgade connue pour ses aiguilles et ses 23 falaises verticales de 20 à 80m de hauteur, très prisées des alpinistes. Les plus téméraires s’aventureront pour une promenade sur les sommets. L’ascension est importante, mais dévoile de magnifiques points de vue. Pour les moins casse-cou, la forêt de Marche-les-Dames permet aussi de jolies balades. Des insectes aux mammifères, en passant par les oiseaux et les batraciens, de nombreux invités évoluent au cœur de la forêt.

Après l’effort, profitez d’un moment culinaire en bord de fleuve pour découvrir les produits du terroir. Notre suggestion : des Petits Gris de à l’ail des ours accompagnés d’une bière de chez nous.

À voir également : Les dolomies, l’Abbaye Notre-Dame du Vivier et son grand porche, …

Lives-sur-Meuse

Sur la rive droite du fleuve, se trouve le petit village mosan de Lives-sur-Meuse. Vous ne manquerez pas de contempler son église gothique datant du 16e siècle. 

À voir également : la roche à l’argent, un piton rocheux de 15m de haut qui doit son nom aux pies voleuses d’argent. La légende prétend qu’elles déposaient leur butin dans les cavités rocheuses.

Erpent

S’étalant des bords de Meuse aux hauteurs du plateau, Erpent offre sa nature champêtre et ses sentiers forestiers aux randonneurs débutants. Après une balade au cœur du bois d’Erpent, vous prend l’envie d’un plateau fromage accompagné de bons vins ? Ici, les bonnes adresses ne manquent pas. Marchands de fromage et de vins vous offriront leurs judicieux conseils pour un repas réconfort après l’effort !

Jambes

Les espaces verts sont nombreux à Jambes. Du parc Reine Astrid au bois communal du Sart-Hulet, ils vous incitent à la flânerie et à la détente. Les plus dynamiques se défouleront sur le skate park du parc d’Amée. Ne loupez pas l’espace naturel de la Poudrière, un îlot de biodiversité en plein cœur de la cité qui attire une faune exceptionnelle dans un cadre urbain. Le site est aménagé et accessible au public. Les jours de pluie optez pour une activité familiale en intérieur. Divers choix s’offrent à vous :  escalade, laser game, piscine, cinéma, mini-golf, aire de jeux intérieure pour les petits…

À voir également : Le port de plaisance, la brocante dominicale sur les quais, la tour d’Anhaive, L’Abbaye de Géronsart, l’Élysette, la Villa Balat, l’Enjambée, …  

Conseil : Pour rejoindre Jambes depuis le centre-ville, vous avez de nombreuses possibilités. L’Enjambée, récemment mise en service, propose de magnifiques points de vue sur le cours d’eau et ses deux rives. Au coin de la passerelle, un glacier d’exception adresse un petit clin d’œil à ceux et celles qui la franchissent. Avec un peu de chance, vous pourrez même surprendre l’artiste à l’œuvre sur le mur de la Villa Balat

Découvrez l’Enjambée et la vue qu’elle offre sur la Villa Balat  ou sur la Citadelle, au choix

Dave

Le paysage vallonné de Dave possède un riche passé patrimonial. Le temps d’une promenade, prenez le temps d’en observer quelques éléments intéressants. Les berges vous offrent une vue incroyable sur le rocher Néviau et l’ile de Dave. Rejoignez le sommet des rochers pour profiter du panorama sur la vallée de la Meuse. Attention, ça grimpe ! Côté architectural, le château, l’église Saint-Martin et son ancien cimetière, la chapelle Notre-Dame de Bon Secours et ses alentours, le fort de Dave et le parc classé du château de Wasseige, valent le coup d’œil.

Instagram : vue sur le Château et son parc boisé, construit en bord de Meuse.

Les villages de bords de Sambre

Malonne

Connue pour son patrimoine religieux, Malonne possède aussi un site « nature » remarquable : l’ancienne carrière du Piroy aussi appelé volcan ou cratère : une pièce d’eau entourée de parois rocheuses rappelant étrangement le cratère d’un ancien volcan éteint. L’aspect didactique du site est mis en valeur au travers de panneaux thématiques présentant les richesses naturelles et géologiques du paysage et retraçant son histoire.

Saviez-vous qu’à Malonne, une église transforme l’eau en bière ? La chapelle du Piroy, désacralisée en 2009 est aujourd’hui dédiée au brassage des bières namuroises « La Philomène » et « L’Hoptimale ». Les visites de la microbrasserie sont organisées chaque 3ème dimanche du mois.

À voir également : l’Abbaye de Malonne, l’église Saint Berthuin, Le bois du Tombois, le bois de la Vecquée, …

Flawinne

Profitez d’un passage à Flawinne pour y découvrir les Baisers de Flawinne, un savoureux mélange de biscuit aux amandes-noisettes et d’une crème au beurre moka. Primés à plusieurs reprises, ils se distinguent par leur croquant et leur douceur. Il fait très chaud et vous souhaitez vous rafraichir avec une bonne glace ? Vous trouverez rue Marcel Vandy la boutique de l’une des meilleures artisans-glacier belge.

À découvrir également : le Musée des Commandos, retraçant l’histoire des Commandos belges depuis 1942.

 

Au Nord

Temploux et Suarlée

Envie d’une activité sensationnelle ? Ne manquez pas l’aérodrome de Namur. Construit par les Américains lors de la Seconde Guerre mondiale, il accueille depuis plus de 70 ans des passionnés d’aviation. Avions, hélicoptères, chute libre, planeurs et plus récemment les drones font de « Temploux » un aérodrome à découvrir en famille. Pour les bons vivants, un bar convivial offre la possibilité de prendre un verre et de manger un bout.

À voir également : Le P'tit Cabaret, la Templerie des Hiboux, le cimetière de Temploux, l'église Saint-Hilaire, le domaine de l’Escaille et ses écuries, l’église Saint-Materne, le château de la Bouverie, la grotte Notre-Dame de Lourdes

Saint-Servais

À deux pas du centre-ville, la carrière d’Asty Moulin gagne à être connue par le plus grand nombre, au vu de la diversité d’espèces et de paysages qu’il y a à observer. Le contraste apparaît saisissant entre la nature exubérante et le centre urbain qui semble tellement proche. Pour une promenade ludique et interactive en famille, l’application gratuite « Les aventures d’Asty » propose un parcours regroupant 8 points d’intérêts pour tout savoir sur la faune, la flore et le passé industriel du site. Les jours de pluie, Offrez-vous une partie de bowling et profiter d’un chouette moment en famille !

Saint-Marc

Univers méconnu et parfois même surprenant, le Pays de Namur possède un patrimoine militaire exceptionnel. À la fin du 19e siècle, 9 forts ont été construits de part et d’autre de la Meuse afin d’assurer une protection contre une éventuelle invasion française.  Le Fort d'Emines, situé partiellement à Saint-Marc fait partie de cette fortification et est l’un des 2 seuls forts encore ouverts au public aujourd’hui. Pour une découverte complète, combinez la visite du fort d’Émines avec celle du fort de Saint-Héribert à Wépion.

Cap sur le RAVel !

Namur-Vedrin-Daussoulx

Et pourquoi ne pas profitez d’une excursion à vélo le long du RAVel pour rejoindre Daussoulx depuis Namur ? Les paysages traversés au cours de cette promenade sont variés et vallonnés. Des zones boisées aux villages en passant par les prairies, divers tableaux s’offrent à vous. Au fil de la balade, l’horizon champêtre de Vedrin se dévoile. Du RAVel, vous apercevrez l’ancienne église paroissiale Saint-Martin, le calvaire de Frizet, site classé datant du 20è siècle et l’ancienne gare dont une partie est aujourd’hui à l’abandon.

Envie d’adrénaline, de stratégie et de fun ? Éloignez-vous du RAVel et tentez une partie de paintball à Vedrin. Son parc d’aventure propose aussi une initiation aux techniques élémentaires de survie.

Bouge

Le point de vue du Grand Feu de Bouge dévoile un très beau panorama sur la citadelle de Namur et sur Jambes. À voir également : La ferme de Ponty classée comme Monuments et Sites, l’église Sainte-Marguerite, l’église Notre-Dame de l'Assomption et l’église Sainte-Rita de Cascia.

Champion

Lors de votre passage à Champion, ne manquez pas d’observer les magnifiques espaces verts du Cimetière Militaire de Marchovelette. Inauguré en 1923, ce site appartenant au patrimoine belge, rend hommage aux soldats morts durant la première guerre. Profiter du dynamisme commercial de Bouge et de Champion pour faire vos courses hors du centre-ville. Les magasins, comme à Jambes, Salzinnes ou Saint-Servais, offrent pour la plupart des possibilités de stationnement.

Cognelée

Sur les hauteurs de Namur, Cognelée révèle, à qui saura les chercher, les joies du géocaching. Cette chasse au trésor est idéale pour occuper petits et grands un jour moins ensoleillé. Enfilez baskets et gilet, affûtez vos neurones et c’est parti !

Boninne

Pour découvrir Boninne, rien de tel que d’emprunter le Chemin …de Boninne qui vous emmène au cœur du village après 100 m d’asphalte. Un chemin vaguement empierré file tout droit entre des prés et des champs - de betteraves, de maïs ou de céréales - bordé de quelques buissons d'aubépine. Vers l'est, la vue s'arrête à la Forêt domaniale de Marche-les-Dames, retournez-vous : vous reconnaîtrez sans peine la Citadelle de Namur et deux châteaux d'eau : celui de Dave et celui de Wépion.

À voir également : La ferme du château

Gelbressée

Gelbressée et ses maisons en pierre calcaire, toutes aussi belles les unes que les autres, entourées de leur jardin verdoyant, sont autant de plaisir pour les yeux. Les 4 km qui séparent le village de Marche-les-Dames sont calmes et paisibles. Ils témoignent d’un passé chargé d’histoire et de religion, de labeur et de légendes. Vous ne manquerez pas d’observer l’église, l’un des joyaux du patrimoine religieux de Namur. La bâtisse date du 11e siècle et est classée depuis 1930 au patrimoine exceptionnel de la Région Wallonne.

Au Sud

Loyers

Avec ses vieilles bâtisses en pierre du pays, le village de Loyers vaut le détour. Au milieu des champs et des prairies, le faucon crécerelle y est très souvent observé. Si vous croisez un oiseau en vol stationnaire, il y a de grande chance qu’il s’agisse de cette espèce, à l’affût d’une proie.

Wierde

Traversée par une chaussée romaine, une route militaire, puis par de nombreuses voies descendant vers le sud du pays, Wierde est un lieu de passages qui ont dessiné les contours de son évolution. Implanté sur le plateau namurois du Condroz, ses terres vallonnées offrent de vastes terrains de culture permettant l’exploitation de grandes fermes-châteaux que vous observerez tout au long de votre balade.   

À voir également : La ferme du Tronquoy, le château d’Andoy, l’église Notre-Dame du Rosaire, l’un des plus beaux témoignages de l’architecture romane namuroise.

Naninne

Nannine présente un paysage montagneux avec une altitude variant de 140m au fond de la vallée à 270m à l’extrême sud. De nombreux sentiers praticables vous invitent à la promenade. Détendez-vous au bord de l’eau et profitez du magnifique paysage qu’exhibe l’étang sous-la-ville, un ancien site d’extraction d’argile plastique. Le cratère, laissé à l’abandon dans le courant des années soixante, a été progressivement envahi par les eaux d’infiltration et de ruissellement. Après une première réhabilitation en 1980, le site bien que fort fréquenté s’est lentement dégradé. Afin de lui rendre son intérêt récréatif d’une part, et de développer son intérêt biologique d’autre part, des aménagements ont été réalisés permettant de lancer l’hameçon et d’admirer l’horizon.

 

 

Photos : Dimitri Denecker, Philippe Lavandy, Quentin Spitaels, Céline Van Rompaye

 

top