Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Paire de sculptures de jardin - La chasse et la pêche

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Culture / Musées / Les Bateliers / Musée des Arts décoratifs / Collections / Aperçu des collections / Paire de sculptures de jardin - La chasse et la pêche
Actions sur le document

Cette paire d’angelots en terre cuite s’inscrit dans un ensemble de sculptures de jardins telles celles que Roucourt, artiste lorrain actif en Belgique dans la seconde moitié du 18e s. , en a modelé pour le château du Prince-Evêque de Liège.  Les sculptures, moulées, sont en très bon état, malgré les restaurations que toute terre cuite placée en extérieur doit subir. L’aspect est donc patiné et montre des traces de plâtre dues aux restaurations d’époque, ce qui n’altère en rien leur qualité et préserve leur authenticité. 

Elles représentent deux paires de bambins encadrant chacune un animal : un poisson pour symboliser la Pêche et un chien pour symboliser la Chasse. Un des putto de cette paire est d’ailleurs une petite fille portant un quartier de lune sur le front. Il s’agit d’une représentation de la déesse romaine Diane Chasseresse.

Toute en joliesse et en mouvement, ces sculptures en terre cuite sont rares à avoir survécu à travers les siècles, ce qui leur confère leur importance. Dans ce cas, elles s’inscrivent pleinement dans la période du musée et le style qu’on appréciait à l’époque ainsi que le sujet.

F. Giot,
Conservateur-Directeur

top