Information

Covid-19 : Tous les événements rassemblant + de 1000 personnes sont interdits jusqu’au 31/08/20

Attention

Les services communaux sont accessibles uniquement sur rendez-vous dès ce 22 /10

Coche verte

La Foire de Namur

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Grands évènements / Eté / La Foire de Namur
Actions sur le document

Photo d'archive de la foire de NamurAu Moyen Âge, il était de tradition lorsque l’on construisait une église de la dédicacer à un saint patron en organisant une grande fête. «Ducasse» pour les uns, «kermesse» pour les autres, cette fête prend le nom de «foire» par chez nous. Dès lors, les villes invitaient les forains à venir pour amuser les paroissiens et paroissiennes après la dédicace de l’église et les garder plus longtemps à la fête. À l’époque, deux catégories de forains pouvaient être distinguées :

  • Les marchands, vendeur de biens ou de nourriture
  • Les acteurs de rues, engagés pour faire les pitres, divertir et amuser la galerie.

Ces derniers performaient à ciel ouvert et leur spectacle était dès lors gratuit. C’est ainsi qu’est née l’idée de bâcher la zone où se donnait le divertissement et de la rendre payante. Pour ensuite, au XIXème siècle, laisser place à de beaux baraquements et petits théâtres.

Ce n’est qu’en 1840, que les premières attractions mécaniques ont vu le jour et que ces travailleurs indépendants, ont été reconnus sous le nom « d’industriels forains ». Ils commencèrent à vivre pleinement de leurs activités et développèrent, au fil des années, de nouvelles attractions innovantes et ingénieuses.

Foire de Namur - ScooterAujourd’hui, la Foire de Namur, c’est plus de 80 métiers forains qui débarquent dans la ville. Ce sont des dizaines de familles foraines qui deviennent actrices de la vie namuroise l’espace d’un mois. Ce sont aussi des générations de forains de père en fils, qui tissent des liens avec les habitants et habitantes du quartier.

top