Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Nourrir les chats errants à Namur, c'est désormais possible!

Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Environnement / Nature / Actualités / Nourrir les chats errants à Namur, c'est désormais possible!
Liens utiles
Actions sur le document

La Ville de Namur a décidé d’offrir aux citoyens qui le souhaitent la possibilité de nourrir les chats errants sur le territoire communal, en accord avec le Règlement général de police... Concrètement, cette autorisation est contractée via la signature d’une Charte entre la Ville et le citoyen et symbolisée par la remise d’une carte d’autorisation de nourrissage. Cela permet d’encadrer la pratique tout en veillant au bien-être des animaux.

Il est question d'agir ici dans un contexte où certains citoyens avaient déjà pris l’habitude de prendre soin des chats errants en les aidant à affronter les conditions de la vie « sauvage » et en aménageant des sites de nourrissage ou des zones d’abris. Ces initiatives avaient cependant un impact non négligeable sur la population des chats errants, notamment avec pour effet de créer des conditions plus favorables à leur reproduction.

Il a été cependant constaté que les connaissances précises des nourrisseurs sur les habitudes des chats pouvaient se révéler précieuses dans le cadre de la campagne de stérilisation menée par la Ville de Namur. Entre 2007 et la campagne de 2019, toujours en cours, ce ne sont d’ailleurs pas moins de 1.810 chats qui ont été stérilisés où castrés.

Quels sont les intérêts de l’action ?

  • nourrir les chats errantsLe nourrissage des chats errants permet de maintenir ces animaux en meilleure santé ce qui peut réduire le risque sanitaire pour la population des chats domestiques en contact avec les animaux errants
  • La localisation de sites identifiés permet d’encourager les animaux à s’y rassembler et peut diminuer les nuisances ailleurs (sacs poubelles éventrés, etc…)
  • L’existence de sites précis facilite le repérage et la capture pour l’agent en charge de l’opération de la campagne de stérilisation/castration des chats errants. Cela facilitera aussi le contrôle des sites en termes de propreté publique.
  • Valoriser les citoyens engagés en faveur de la cause animale.

A quoi s’engage le candidat nourrisseur ?

1.Donner de la nourriture adaptée

Nourrir avec des aliments facilement consommables et adaptés aux chats afin d’écarter tout danger pour eux (éviter les restes de repas, les carcasses, les os, les arêtes, les abats crus, etc.).

Utiliser, lorsque la température excède les 20°C, de la nourriture sèche de type croquettes.

2.Garder le site de nourrissage propre

Déposer la nourriture adaptée dans des récipients appropriés et non directement au sol.

Ramasser toute la nourriture non consommée après le nourrissage (excepté les gamelles d’eau).

3.Reprendre les récipients après usage et les nettoyer.

Nettoyer le lieu de nourrissage.

4.Nourrir les chats à heures fixes (pour les habituer à manger à un moment précis de la journée)

5.Respecter le voisinage en protégeant le site de toute nuisance sonore ou visuelle

6.Informer et demander au service Eco-Conseil la stérilisation/castration de tout nouvel animal errant sur le site


En cas de non-respect de ces règles, l’intéressé se verra retirer sa carte symbolisant l’autorisation de nourrissage et le droit d’y procéder.

Comment devenir nourrisseur ?

Toute personne désireuse d’obtenir sa carte de nourrissage en fait la demande auprès du Service Eco-Conseil (ZWNvY29uc2VpbEB2aWxsZS5uYW11ci5iZQ== ou 0800/935.62).

Ou téléchargez les documents suivants :

Formulaire de demande pour candidat nourrisseur

Charte pour le respect de la propreté publique

► Renvoyez ces documents dûment complétés et signés au Service Eco-Conseil soit par mail soit par courrier postal, ou déposez-les directement au service.

Eco-Conseil
Rue Frères Biéva , 203
5020 Vedrin

Les dossiers seront examinés par la Conseillère en bien-être animal et un agent technique avant que la carte ne soit délivrée.

top