Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Stérilisation des chats : une obligation et une nécessité!

Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Cadre de vie / Nature / Actualités / Stérilisation des chats : une obligation et une nécessité!
Actions sur le document

Février 2021

Comme chaque année dès que les jours rallongent, débute la période de reproduction des chats et avec elle les miaulements, les bagarres, et les premières portées de chatons. Malheureusement, une grande partie des chatons qui naissent chaque année en Belgique finissent abandonnés ou errants, faute d’avoir pu trouver une famille. Cet article a pour but de rappeler les mesures mises en place en Wallonie pour limiter les naissances de chats et des raisons pour lesquelles elles doivent être appliquées par les propriétaires.

Une reproduction à un rythme effréné

Contrairement à d’autres espèces domestiques, les chattes tombent en chaleur plusieurs fois durant la période de reproduction, ce qui augmente considérablement la prolificité de l’espèce : en moyenne 4 chatons par portée, et jusqu’à 3 portées par an par chatte. Cela représente un potentiel de 12 chatons par an pour un seul couple de chats (errants ou domestiques) ! Les chatons étant en âge de se reproduire dès l’âge de 6 mois, il est possible qu’un couple de chats soit à l’origine de 144 chats après 2 ans et plus de 20.000 chats après 4 ans !

C’est en raison de cette prolifération incontrôlable qu’une réglementation stricte concernant la reproduction des chats domestiques a vu le jour en Wallonie.

Obligation d'identification et de stérilisation

Désormais en Wallonie, tous les chats doivent être identifiés et enregistrés avant l’âge de 12 semaines et certainement avant la vente ou le don. Les chats nés avant le 1er novembre 2017 ne sont pas soumis à l’obligation d’identification, mais elle reste vivement conseillée.

Tous les chats doivent aussi être stérilisés ou castrés avant d’atteindre l’âge de 6 mois, et ce partout en Belgique. Les éleveurs et éleveuses agréé·es, peuvent bénéficier d’une dérogation tant que leur animal est destiné à la reproduction, mais celui-ci doit être stérilisé dès la fin de sa carrière de reproducteur.

Que faire si votre chatte attend des chatons?

S'enregistrer en tant qu'éleveuse ou éleveur occasionnel

Si vous êtes un·e particulier·e et que votre chatte (ou votre chienne) attend des petits, vous devez demander un agrément d’éleveur occasionnel, même s’il s’agit d’une portée inattendue ! La procédure (simplifiée pour les particuliers) est expliquée en détail via le site internet de la Wallonie. Cet agrément est indispensable si vous souhaitez donner ou vendre les chatons (ou les chiots).

Donner ou vendre les chatons

Si vous souhaitez donner ou vendre les chatons (ou chiots), ceux-ci doivent obligatoirement être identifiés et enregistrés avant de partir dans leur nouvelle famille !

Publicité

La publicité ayant pour but de commercialiser ou de donner un animal est autorisée uniquement :

  • Dans une revue ou un site internet spécialisé reconnu. La liste est disponible sur le site internet de la Wallonie
  • Dans un groupe fermé au sein des réseaux sociaux pour autant que la publicité vise uniquement le don d’un animal ou la commercialisation d’un animal né au sein de l’élevage d’un éleveur agréé.

La publicité est interdite sur les pages ou groupes de discussion directement accessibles au public, ou support assimilé, au sein des réseaux sociaux. Il existe des exceptions notamment pour les refuges dans leurs missions d’adoptions.

Plus d’informations ?

Site internet de la Wallonie

Pourquoi toutes ces réglementations?

Loin d’être inutiles, ces mesures visent à freiner la prolifération incontrôlée des chats qui se retrouvent souvent abandonnés et peuplent les refuges pour animaux ou bien viennent s’ajouter à la population de chats errants. La vie de ces chats est misérable, rythmée par les maladies et la faim. Un contrôle est donc nécessaire afin de limiter les naissances et parallèlement les abandons.

Faire stériliser son chat est donc un acte responsable et engagé pour le bien-être animal !

Et les chats errants?

À Namur, une campagne de stérilisation des chats errants a lieu chaque année, pour tenter de limiter la prolifération de ces animaux. Une fois les chats capturés, ils sont stérilisés par un vétérinaire et sont toujours relâchés sur le lieu de leur capture. La collaboration des citoyens et citoyennes avec les services communaux est indispensable et précieuse pour identifier les sites concernés.

Vous constatez la présence de chats errants dans votre quartier ?

Contactez le Service Éco-Conseil de la Ville de Namur :

0800/935.62 (appel gratuit)

YmllbmV0cmVhbmltYWxAdmlsbGUubmFtdXIuYmU=

Pour rappel, la stérilisation des chats domestiques et la population des chats errants sont étroitement liées ! En effet, tout chat errant provient à l’origine d’un chat domestique qui n’a pas été stérilisé !

top