Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Circuit à pieds : à l'assaut !

Vous êtes ici : Accueil / Loisirs / Tourisme / Citadelle / Tourisme / Circuit à pieds : à l'assaut !
Actions sur le document

Proposition de circuit découverte à pieds. A l'assaut...

En empruntant la Route Merveilleuse gravissant le versant côté Meuse, on découvre petit à petit les premiers éléments de l'espace fortifié : les tours "Joyeuse et César" datant du 15e siècle et un petit jardin d'inspiration médiévale à flanc de coteau. En poursuivant cette ascension, la route emprunte le fossé médiéval du 12e siècle. On arrive près des deux tours du 13e siècle et face à elles, de l'autre côté on aperçoit la chapelle Saint-Pierre, construite en 1755 en remplacement de l'ancienne collégiale. Se succèdent ensuite, la porte de Médiane, la tour du guetteur, l'ancien logis comtal médiéval, le pont des Hollandais et le bâtiment de l'ancien laboratoire d'artillerie. Datant du 19e siècle, il abrite aujourd'hui une parfumerie. On accède ensuite, une centaine de mètres plus loin, à Terra Nova. Cette enceinte bastionnée datant du 17e siècle abrite la caserne de Terra Nova qui est aujourd'hui le centre d'accueil touristique du site.

Au sommet de la Route Merveilleuse on découvre le Stade des Jeux. L’inscription latine sur le fronton des gradins du stade "Ludus pro Patria" rappelle que le passé de la Citadelle de Namur n’est pas exclusivement militaire. En effet, une partie du domaine fortifié est déclassé militairement sur arrêté de Léopold II en 1891 et s'ouvre aux promeneurs et visiteurs. Après avoir franchi les marches à pas de géant (très prisées par les joggeurs et joggeuses) qui longent les gradins, on découvre à l'arrière de ceux-ci le surprenant Théâtre de Verdure, théâtre en plein air à l'ambiance plus intimiste et verdoyante. De nos jours cet ensemble de l'architecte Georges Hobé inauguré en août 1910 accueille régulièrement de nombreux événements culturels ou sportifs. Ces monuments feront prochainement l'objet d'une restauration. Non loin de là on aperçoit quelques rares vestiges de l'ancien téléphérique dont le bâtiment du terminus, le Belvédère, qui a été réaffecté depuis quelques années en salle de concerts.

En redescendant vers l'autre flanc de la Citadelle, on peut apercevoir une belle bâtisse blanche entourée d'un vaste arboretum : la Maison des Mariages. Construit en 1901, ce bâtiment abritait autrefois le musée de la Forêt ou "Palais Forestier" c'est une oeuvre de l'architecte bruxellois Henri Van Massenhove. Son architecture de style pittoresque était en vogue à l'époque. Ce bâtiment a été reconverti en lieu de célébration des mariages civils.
En continuant la route on arrive au Parc Attractif Reine Fabiola, véritable paradis des plus petits et de leur famille depuis son inauguration en 1959. Il propose notamment des plaines de jeux, trampolines, circuit de go-carts et mini-golf...

Dans le dédale des routes et chemins avoisinants se déploient ensuite les quartiers résidentiels qui s'étendent jusqu'au bois de la Vecquée, vestige de l'ancienne Forêt de Marlagne qui relie la Citadelle à Malonne.

top