Don du corps à la science

Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
Vous êtes ici : Accueil / Je trouve / Démarches administratives / Démarches externes / Don du corps à la science
Actions sur le document
Cette démarche ne relève pas des services communaux mais concerne une matière gérée par un organisme externe.

Le don du corps à la science est une démarche personnelle et volontaire à travers laquelle une personne s'engage, en vertu d'un contrat en bonne et due forme, à léguer sa dépouille à l'université de son choix et ce à des fins d'enseignement et de recherche.

 

Marche à suivre

Le donateur ou la donatrice doit exprimer cette volonté dans un document écrit de sa main, daté et signé, en conserver une copie et adresser l'original à l'hôpital universitaire de son choix.

Aucune forme particulière n'est requise, pourvu que la manifestation de la volonté soit claire et sans équivoque. Toutefois, la plupart des institutions universitaires disposent d'un contrat type qu'il est nécessaire de se procurer en vue d'officialiser la démarche du don de corps.

L'université lui enverra un accusé de réception ou une fiche à joindre à sa carte d'identité, de telle sorte que ses proches, ses héritiers et héritières soient informés.

Comment se déroule le don de corps au décès?

Au moment du décès, la famille de la personne décédée doit prendre rapidement contact avec l’université choisie par celle-ci de son vivant.

Le corps sera pris en charge par l’entrepreneur en pompes funèbres mandaté par l’université.

Après un séjour de durée indéterminée (potentiellement entre 1 et 2 ans), l’université libère le corps conformément aux dispositions légales et en tenant compte des éventuelles dernières volontés de la personne décédée.

Qu’advient-il du corps à la fin des recherches scientifiques?

Selon l'université choisie, différentes possibilités sont proposées en vue de procéder aux funérailles du défunt ou de la défunte, en fin de travaux scientifiques.

Les modalités de funérailles sont, dans la majorité des cas, soit directement prévues par l'université dans le contrat de don du corps, soit laissées à l'appréciation de l'intéressé·e lors de la conclusion de celui-ci (corps rendu à la famille pour inhumation ou incinération, corps inhumé par les soins de l'université).

Il est également important, au cas où des dernières volontés en matière de funérailles et sépultures ont été/seront déclarées auprès d'une Administration communale, de s'assurer de leur compatibilité avec les choix mentionnés dans le contrat de don de corps.

À défaut, l'organisation des obsèques à prévoir en fin de travaux scientifiques pourrait s'avérer problématique, voire source de litige.

Source

Règlement général relatif aux funérailles et sépultures - Chapitre 17

+d'infos?

Don du corps à la science et don d'organes

Autres démarches

Déclaration de dernières volontés

Demande de sépulture

Demande d'incinération

Don d'organes

 

Catégorisation
Population - Etat Civil » Décès & Sépultures
Paramètres
Versioning enabled
Enable/disable versioning for this document.
Si activé, une table de matière sera affichée en haut de la page.
Contenus

Il n'y a aucun élément dans ce dossier pour l'instant.

top