Outils personnels

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Grippe aviaire : mise à jour des mesures

Vous êtes ici : Accueil / Ma Ville / Cadre de vie / Nature / Actualités / Grippe aviaire : mise à jour des mesures
Actions sur le document

Novembre 2020 - Mise à jour : 20 novembre 2021

Retour de la grippe aviaire en Belgique - Mesures à prendre par les professionnel·le·s et particulier·ère·s détenteur·trice·s de volailles et d'oiseaux à partir du 15/11/2021

Suite à l’annonce de cas de grippe aviaire en Belgique, le ministre de l’Agriculture, en concertation avec l’AFSCA (Agence Fédérale pour la Sécurité de la Chaîne Alimentaire), a pris la décision d’introduire de nouvelles mesures de prévention qui concernent les particulières et particuliers qui détiennent des volailles et oiseaux. Ces nouvelles mesures sont d’application à partir du 15 novembre et ce, jusqu’à nouvel ordre, et ont pour objectif premier de protéger vos animaux contre cette maladie qui peut se transmettre via les oiseaux sauvages.

La Ville de Namur souhaite donc rappeler ces mesures obligatoires et applicables pour tous les propriétaires de volailles et d’oiseaux (colombophiles et toute personne possédant un poulailler ou des oiseaux d’ornement) de son territoire :

  • Toutes les détentrices et les détenteurs professionnels et particuliers - doivent confiner ou protéger leurs volailles et oiseaux (à l’exception des ratites) de manière à éviter les contacts avec les oiseaux sauvages, soit en enfermant les animaux dans un bâtiment, soit en fermant complètement (sur les côtés mais aussi audessus) le parcours extérieur des animaux avec un filet ou du treillis. Une toiture n’est pas obligatoire mais recommandée.
  • Les volailles et oiseaux doivent être nourris et abreuvés à l’intérieur ou de manière à empêcher tout contact avec les oiseaux sauvages. L’eau de réservoirs extérieurs ou de pluie accessible aux oiseaux sauvages ne doit pas être utilisée pour abreuver les animaux.

N’hésitez pas à contacter votre vétérinaire pour plus d’informations concernant la santé de vos oiseaux et volailles.

L’Agence fédérale précise que la viande et les œufs des volailles peuvent continuer à être consommés en toute sécurité par les consommateurs.

Vous avez trouvé un oiseau malade ou mort ? Faites-le savoir !

Si vous trouvez un oiseau mort ou malade lors d'une promenade ou dans votre quartier, ne le touchez pas mais signalez-le à l’AFSCA via le numéro gratuit 0800/99 777. L'animal sera recueilli et examiné, et vous contribuerez ainsi à prévenir l'apparition de nouveaux foyers du virus de la grippe aviaire et à protéger vos propres volailles.

Pour plus d'informations

Site internet de l'AFSCA

YmllbmV0cmVhbmltYWxAdmlsbGUubmFtdXIuYmU=

0800 935 62

top